Bienvenue à l'Union Locale CGT du 20ème arrondissement de Paris

13, rue Pierre Bonnard 75020 PARIS
cgt.paris20@wanadoo.fr
Téléphone : 01 43 73 50 53

Coordonnées et horaires détaillés

Accueil du site

Actualité

L’actualité sociale, l’écho des luttes !

  • Le gouvernement joue à l’incendiaire social : c’est irresponsable !

    La CGT s’indigne et condamne fermement l’attitude du gouvernement qui répond par la seule violence aux légitimes exigences qui s’expriment diversement dans tout le pays.

  • Un gouvernement à côté de la plaque ! Agissons pour les salaires, les pensions et la protection sociale

    Le Premier Ministre, après 3 semaines de colère sociale que le gouvernement n’a voulu ni voir, ni entendre et après des mois de mépris envers les avertissements lancés par la CGT, vient d’annoncer des mesures pour sortir du conflit et tenter d’apaiser la situation. Si elles montrent les difficultés du gouvernement, ces « mesurettes » ne sont pas de nature à permettre à une majorité de la population de boucler des fins de mois de plus en plus difficiles...

  • Grande journée d’action le 14 décembre sur l’ensemble du territoire

    Depuis des décennies, le niveau de vie des salarié-e-s, des privé-e-s d’emplois et retraité-e-s se dégrade. La préoccupation grandissante d’une majorité de la population est simplement de savoir comment boucler les fins de mois. Il faut agir pour une augmentation immédiate des salaires, pensions et de la protection sociale !

  • Nos besoins doivent être entendus, j’agis !

    Aspirer à mieux vivre, s’épanouir dans son travail, et après son travail, sont des aspirations légitimes pour tout salarié, jeune, privé d’emploi et retraité. La garantie de la Sécurité sociale, des retraites et des services publics dépend du niveau des salaires. Il faut redonner toute sa valeur et sa place au Travail !

  • Les travailleurs des plateformes reconnus en tant que salariés

    Face aux gouvernements successifs qui n’ont eu de cesse de déréglementer le droit du travail, les juges confirment une évidence constamment martelée par la CGT : les travailleurs « uberisés » sont des salariés relevant du Code du travail ! Comme dans de nombreux autres pays, la Cour de cassation française a jugé, le 28 novembre 2018, que les contrats des livreurs à vélo de la société TakeEatEasy devaient être requalifiés en contrat de travail en raison du pouvoir de contrôle (géolocalisation en temps réel, etc...

  • Un immense succès pour nous toutes !

    Entre 50 et 80 000 femmes, hommes, jeunes et moins jeunes, ont défilé samedi 24 novembre 2018 pour dire NON aux violences sexistes et sexuelles. Plus de 50 rassemblements sur le territoire… Une première en France… Beaucoup de manifestant.e.s arboraient des pancartes « Ras le viol ! », ou encore « La rue est à nous toutes » ; « Le sexisme tue » ; « un non est un non »…

  • La CGT, 1ère organisation syndicale à la SNCF !

    Arrivée 1ère organisation syndicale avec 34,02% des voix tous collèges, la Fédération CGT remercie l’ensemble des cheminotes et cheminots qui lui ont renouvelé leur confiance. Elle appelle d’ores et déjà les cheminots à rester mobilisés dans les semaines et mois à venir, afin de défendre leurs conditions de travail et de vie, pour le maintien et le développement du service public SNCF.

  • D’abord un besoin de justice

    Le ras le bol fiscal est une des données fortes du mouvement dit des Gilets jaunes. Il se combine en un cocktail explosif avec toutes les colères sur le pouvoir d’achat, l’insécurité sociale, la précarité, les bas salaires, l’enclavement des populations rurales contraintes à rouler en voiture, la déliquescence des services publics, le coût de la vie, la peur du déclassement ou l’écologie punitive.

  • Les prestidigitateurs de l’augmentation salariale

    Eureka, ils auraient trouvé ! Qui ? Macron et Philippe. Et trouvé quoi ? Comment augmenter les salaires sans toucher au portefeuille de leurs inspirateurs, les chefs d’entreprise. On connaît depuis longtemps les cadeaux faits au patronat par les exonérations de cotisations sociales. L’année 2018 marque le franchissement d’une nouvelle étape dans la volonté des libéraux de mettre à mal notre système de protection sociale.

  • Agissons : urgence, salaires, emplois et justice sociale

    Des salariés actifs et retraités, des citoyens expriment une colère légitime pour avoir les moyens de vivre dignement, pour plus de justice sociale. Cette colère, la CGT la comprend et la porte au quotidien depuis plusieurs mois et au travers de nombreuses journées d’action et de grèves.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...

Suivre la vie du site
SPIP | |