• 15
  • juin
  • 2018
  • Imprimer cet article Imprimer

    Communiqué

    Les retraités à nouveau et fortement mobilisés

    Même si de nombreux retraités sont déjà partis en vacances, à l’appel de neuf organisations syndicales ou associations, ils se sont fortement mobilisés dans toute la France le 14 juin pour se faire entendre par le gouvernement.

    Ils étaient 10 000 à Paris, 700 à Clermont-Ferrand, 700 à Avignon, 500 à Nancy et rassemblés dans beaucoup d’autres villes du pays, pour interpeller Emmanuel MACRON. Au même moment, celui-ci affirmait cyniquement « que les aides sociales coûtent un pognon de dingue. », ultime provocation à l’égard de nos concitoyens. En se mobilisant à nouveau, les retraités ont réaffirmé leur exigence pour une loi de finances rectificatives, afin de revenir sur la hausse de la CSG qui constitue une injustice criante.

    D’une même voix, ils ont réclamé une hausse substantielle de leurs pensions pour l’année 2019. Les retraités sont confrontés à de nombreuses hausses, notamment celle du gaz avec +6,5%. Rappelons qu’en l’état, le gouvernement a prévu une année « blanche », c’est-à-dire sans revalorisation des pensions.

    Pour l’instant, le gouvernement reste sourd à l’expression des retraités. Confronté au mépris de madame Buzyn, ministre de la Santé, une lettre ouverte de l’intersyndicale lui a été communiquée et envoyée à la presse. Elle est à disposition de nos organisations. Le président de la République et son gouvernement continuent de mépriser au plus haut point les 16 millions de retraités qui représentent pourtant un quart de la population du pays. Cette attitude ne fait que renforcer la détermination des retraités à se mobiliser.

    Des milliers de pétitions exigeant une loi rectificative de la CSG ont déjà été signées. Poursuivons pour en remettre le plus grand nombre à nos députés, dans les circonscriptions.

    L’intersyndicale des 9 se réunira mardi 19 juin pour faire le bilan de cette journée d’actions. Elle se donnera aussi les moyens de prolonger l’action dans des formes appropriées. Il y a une vraie dynamique de mobilisations des retraités à travers le pays. L’UCR-CGT proposera un nouveau rendez-vous dans la rentrée. D’ici là, nous invitons nos organisations à poursuivre la campagne de pétitions et à prendre des initiatives dans les localités.

Abonnement à la lettre d'information de l'UL

(envrion une lettre hebdomadaire)

 

Articles récents

page suivante

Actualités CGT

page suivante

Suivre la vie du site
SPIP | |